Marine Le Pen plaide pour le « droit à l’erreur » pour les agriculteurs

24 janvier 2018

En séance à l’Assemblée nationale (24/01/2018), Marine Le Pen plaide pour le « droit à l’erreur » pour les agriculteurs, confrontés à la complexité des dossiers PAC et à la bureaucratie européenne.

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Google+