Mot-clé : Agriculture

Filtrer : Date | Titre | Vus Ordre décroissant
Format :
29 août 2016

Stéphane Le Foll doit faire cesser les pressions illégales de Lactalis contre ses producteurs

Stéphane Le Foll avoue piteusement dans la presse ne pas avoir de moyen de pression face à Lactalis. Et ne pas avoir le téléphone d'Emmanuel Besnier, son patron. Je lui conseille de prendre contact avec Michel Nalet, le porte-parole de l'entreprise, très présent dans les médias en ce moment. Ou encore d'appeler le CNIEL, l'interprofession qui réunit éleveurs et transformateurs, dans laquelle Lactalis est très présente, comme j'ai pu le remarquer lors de mes rendez-vous avec cette institution.

03:57 Marine Le Pen auprès des agriculteurs normands
14 mars 2016

Marine Le Pen auprès des agriculteurs normands

Reportage : Marine Le Pen auprès des agriculteurs normands

06:38 Marine Le Pen défend les éleveurs au salon de l’Agriculture
3 mars 2016

Marine Le Pen défend les éleveurs au salon de l’Agriculture

"Salon de combat" pour la Présidente du Front national, bien décidée à lutter jusqu'au bout contre Bruxelles pour défendre les éleveurs français, sacrifiés par l'UE et les dirigeants français sur l'autel du mondialisme.

16 février 2016

Crise agricole : le gouvernement constate son impuissance à Bruxelles

Le ministre de l'agriculture M.Le Foll est rentré bredouille de Bruxelles, n'ayant rien pu obtenir de l'Union Européenne pour nos éleveurs. Tout au plus le commissaire européen à l'agriculture a daigné accepter de venir à Paris fin février. Les paysans français attendront.
Outre l'immense naïveté de cette démarche, qui feint de croire que ceux qui détruisent l'agriculture française pourraient aujourd'hui constituer une solution à la crise agricole, l'échec de M.Le Foll révèle le coût très élevé pour notre pays des abandons successifs de souveraineté, notamment en matière agricole. Lire la suite →

3 février 2016

Crise agricole : permettre à nos paysans de vivre de leur travail

La multiplication des mouvements de colère des agriculteurs un peu partout dans notre pays est le reflet d’une crise agricole sans précédent qui puise ses racines dans des décennies de politique européenne destructrice.
Cette crise est d’abord celle de la concurrence déloyale massive qui frappe avec une particulière sévérité les filières de l’élevage. Le marché français est ainsi inondé de produits étrangers qui tirent les prix vers le bas, ce qui interdit aux producteurs de simplement pouvoir vivre de leur travail. Lire la suite →

03:57 Marine Le Pen au Space 2015
21 septembre 2015

Marine Le Pen au Space 2015

A l'occasion du Space 2015, Marine Le Pen s'est rendue à Rennes à la rencontre des éleveurs et des nombreuses interprofessions présentes, accompagnée d'une délégation d'élus du Front National.

3 septembre 2015

Combien de plans d’urgence pour achever notre agriculture?

Manuel Valls promet 1 milliard d'euros par an sur trois ans pour venir en aide aux agriculteurs, dont le mouvement est soutenu sans réserve par le Front National. Comme en juillet, lors de l'annonce d'un premier plan d'urgence, le gouvernement maquille sa passivité totale face à la crise qui lamine notre agriculture.
Décaler le remboursement des emprunts ou le versement des cotisations sociales offre un léger répit aux trésoreries exsangues des exploitations, mais ne règle aucun des problèmes de fond qui sont à l'origine de la crise. Lire la suite →

27 juillet 2015

Barrages aux frontières : les agriculteurs français rappellent la nécessité d’une juste protection nationale

Marine Le Pen et le Front National tiennent à renouveler leur soutien au mouvement national des agriculteurs qui depuis ce matin ont repris leurs actions symboliques, sous forme de barrages aux frontières de la France, ciblant plus particulièrement les frontières allemande et espagnole.
Ces actions, qui ne mêlent plus seulement les seuls éleveurs mais l’ensemble du monde agricole, pointent du doigt le vrai problème de la concurrence déloyale internationale voulue et organisée par l’Union européenne, notamment par la directive détachement des travailleurs. Lire la suite →

05:02 Fin de campagne auprès des éleveurs normands
23 mars 2015

Fin de campagne auprès des éleveurs normands

20 mars 2015 : Pour conclure la campagne des élections départementales, Marine Le Pen a souhaité se rendre dans une ferme normande de la baie du Mont St-Michel pour mettre en lumière la situation des agriculteurs français, de cette France rurale qui souffre en silence et n'intéresse ni les médias ni les politiques en dehors du salon de l'agriculture.

06:39 Reportage : Marine Le Pen au Salon Agriculture 2015
28 février 2015

Reportage : Marine Le Pen au Salon Agriculture 2015

La crise que vit notre agriculture et le traité de libre échange transatlantique qui se prépare remettent en question la survie à court terme d'une majorité d'exploitation françaises. Face à ce chaos social, Marine Le Pen est venue au Salon de l'Agriculture pour affirmer haut et clair que "notre agriculture n'était pas une monnaie d'échange dans le grand souk mondialisé et que notre souveraineté alimentaire n'était pas négociable".

01:08 Marine Le Pen au Salon de l’agriculture
26 février 2015

Marine Le Pen au Salon de l’agriculture

Reportage LCI : Marine Le Pen se rendait ce jeudi au salon de l'agriculture porte de Versailles à Paris pour rencontrer les acteurs de ce secteur.

10:12 Marine Le Pen pour la protection des agriculteurs français et européens
11 décembre 2014

Marine Le Pen pour la protection des agriculteurs français et européens

Lors de la réunion de la commission pour le commerce international, Marine Le Pen défendait ses amendements sur un texte accordant de nouvelles préférences commerciales à la Moldavie dans le domaine de l'importation de certains fruits. Ce texte fait écho à un accord de libre-échange avec la Moldavie que l'UE souhaiterait, à terme, intégrer dans sa sphère politique. Marine Le Pen a défendu les agriculteurs européens et français qui souffrent déjà de la crise et de l'embargo contre la Russie. Son travail a réussi à atteindre la Commission et les partis du système là où ceux-ci ne l'attendaient pas: la technique juridique et la précision. Les seules réponses des défenseurs de Bruxelles à ces amendements ont donc été confuses et davantage marquées par une volonté politique que par le soucis des réalités économiques et diplomatiques.

Page 1 sur 3123